Le mini-datacenter qui a tout d’un grand

PowerEdge VRTX est l’aboutissement du concept de datacenter intégré.
Face à ses concurrents, principalement chez HP, il occupe une surface 75 % inférieure. Tout en affichant une capacité d’emport de serveurs et de stockage à faire pâlir un fabricant ! 2 ou 4 serveurs blade bi-processeurs Intel Xeon Sandy Bridge, de 12 disques 3,5 pouces à 25 disques 2,5 pouces, sur bus PCIe.
Que l’on ne s’y trompe pas, cependant. Même en taille mini, le VRTX n’est pas un produit que l’on peut qualifier d’entrée de gamme. Silencieusement – il ne fait pas plus de bruit qu’un ordinateur portable ! – ce mini-datacenter est destiné aux même usages que ses prédécesseurs, dont il embarque les mêmes briques matérielles convergées.